Faut-il faire stériliser son chat ou sa chatte ?

En ce moment le printemps bat son plein et les naissances de chatons vont bon train ! Les associations et refuges sont en ce moment submergés de nouvelles portées trouvées ou subies par les particuliers et cela va continuer tout l’été. Si vous adoptez un de ces chats, vous serez obligé par contrat de le stériliser. Pourquoi est-ce obligatoire ? Si vous l’adoptez directement à des particuliers, pourquoi faut-il faire stériliser votre chat même sans y être obligé ? Dans cet article je vous dis tout sur la reproduction des chats et les avantages de la stérilisation.




Comment fonctionne la reproduction chez le chat ?

Les chaleurs de la chatte

Une chatte devient féconde à partir de ses premières chaleurs. Sa puberté peut commencer à quatre mois mais ses premières chaleurs apparaissent généralement entre le sixième et le huitième mois. A partir de ce moment-là, le cycle sexuel commence. Il est divisé en plusieurs phases :

  • Le proestrus est très court de 1 à 4 jours. Durant cette phase, vous pouvez observer un changement de comportement de la chatte avec des miaulements, des frottements mais elle refusera agressivement tout mâle qui voudrait s’accoupler. Malgré ce changement de comportement, cette phase passe souvent inaperçu pour les propriétaires.


  • L’oestrus est la période durant laquelle il peut y avoir fécondation. Sa durée est variable selon que la femelle a été fécondée ou non. Si elle n’a pas été fécondé, elle dure environs 10 jours. Si elle a été fécondée, cela dure plutôt à 6 jours. Durant cette période la chatte prend la position de lordose comme sur la photo et miaule beaucoup pour attirer le mâle.



  • L’inter-oestrus, s’il n’y a pas eu saillie, est une période d’inactivité sexuelle qui dure de 1 à 3 semaines.

  • S’il y a eu fécondation, la gestation démarre. Elle dure environs 65 jours. Le cycle reprend entre 1 et 8 semaines après la fin de la gestation.

Les facteurs qui font varier les durées indiquées sont la race, le poids, l’âge, l’environnement et la présence de mâles.




Il existe également une autre période dans le cycle sexuel de la chatte qui s’appelle anoestrus. C’est une période d’inactivité qui s’étend généralement d’octobre à février dans nos pays de l’hémisphère nord. Les chaleurs des chattes sont en réalité fortement liées à la durée de luminosité (photopériode) dans une journée (je vous épargne les détails techniques liés à la production de mélatonine). C’est pour cette raison que les naissances commencent à apparaître au printemps et durent tout l’été.


Une chatte peut donc physiologiquement avoir jusqu’à quatre portées par an (même s’il ne faut absolument pas le faire car une portée épuise la chatte).


Voyons maintenant comment fonctionne la fécondation chez la chatte pour bien comprendre pourquoi il y a tant de naissances


La fécondation chez la chatte

Contrairement aux humaines ou aux chiennes, la chatte n’ovule pas systématiquement à chaque cycle sexuel, c’est le coït qui déclenche l’ovulation. C’est une différence capitale qui explique pourquoi la fécondation fonctionne si bien pour elles.


Le coït provoque la sécrétion d’hormones lutéinisantes qui elles-mêmes déclenchent l’ovulation entre 20 et 48H après.

Un seul coït n’a que 50% de chance d’aboutir à une fécondation mais comme la femelle peut être saillie jusqu’à 7 fois par heure et par plusieurs mâles différents, les chances de fécondations augmentent considérablement. On dit que 4 ou 5 saillies donnent 100% de chance d’aboutir à une fécondation.



Avec cette explication, on comprend pourquoi il y a tant de naissances chez les chats errants et les chats d’extérieur durant les mois de printemps et d’été.



Dans une portée, il y a en moyenne quatre chatons qui peuvent être issus des plusieurs pères différents. Parfois les portées peuvent aller jusqu’à 9 ou 10 chatons mais c’est assez rare.






Pourquoi parle-t-on de surpopulation ?

Si une chatte peut avoir jusqu’à quatre portées par an et qu’elle met au monde en moyenne 4 chatons, théoriquement, une chatte non stérilisée peut avoir 16 chatons chaque année.


Toujours en théorie, si chacun de ses chatons ne sont ni stérilisés, ni castrés, chacun d’eux peut ensuite mettre au monde 16 chatons par an également… Voilà comment nous arrivons rapidement à des milliers de naissances et pourquoi nous pouvons parler d’une surpopulation.



C’est un véritable problème dans certaines villes et les maires font parfois appellent à des associations pour mener des campagnes de capture et de stérilisation des chats errants.


C’est aussi pour cette raison qu’il est fortement conseiller de faire stériliser votre chat ou votre chatte s’il a accès à l’extérieur. Le nombre de particuliers qui chaque année doivent faire face à des portée non désirées est trop important et cela engorge les refuges et les associations (sans compter ceux qui les tue à la naissance sans rien dire à personne et sans penser au traumatisme que cela inflige à la maman).


Il faut laisser la reproduction aux éleveurs professionnels, d’une part parce que c’est un métier et d’autre part parce que beaucoup de chatons finissent malheureusement tués ou abandonnés. Ce que vit le chaton dans ses premières semaines de vie est capital pour son épanouissement et son bien-être en tant que chat adulte. Elles doivent se passer sereinement et être correctement encadrées.

Doit-on faire stériliser un chat qui ne sort pas ?


Il y a plusieurs raisons pour lesquelles il est conseillé de faire stériliser un chat ou une chatte qui ne sort pas.


Pour les chattes, les chaleurs peuvent durer toute l’année car elles sont soumises à des éclairages artificiels qui peuvent tromper leur physiologie. Une chatte en chaleur a un comportement très particulier, elle miaule beaucoup et se frotte partout pour attirer le mâle. C’est un comportement qui peut être assez désagréable pour les humains qui vivent avec elle. Elles peuvent aussi avoir un comportement agressif à certains moments du cycle. En revanche, elles n’ont pas de pertes sanguinolentes comme peuvent l’avoir les chiennes par exemple.



Les mâles peuvent augmenter le comportement de marquage urinaire lorsqu’ils sentent la présence d’une femelle en chaleur. Le marquage est une projection d’urine sur des supports verticaux en général. Leurs urines sont chargées de composants qui leur permettent d’informer les autres de qui ils sont. En la sentant ils peuvent connaître le sexe, l’âge, le statut sexuel, l’état de santé de l’émetteur mais également s’il s’agit d’un chat familier ou étranger. Cette urine sent particulièrement fort. Les femelles peuvent faire du marquage urinaire même si c’est moins fréquent.


Les mâles peuvent aussi être plus bagarreur durant cette période.


Il faut comprendre qu’un chat ou une chatte non stérilisé qui ne sort pas et donc ne peut pas assouvir son besoin de reproduction va augmenter ses appels au sexe opposé et cherchera certainement à fuguer. Cela risque de devenir problématiques pour les humains.


Il est donc également conseiller de castrer ou stériliser les chats et les chattes qui ne sortent pas même s’il n’y a pas de risque de portée.

Il faudra cependant surveiller leur poids et qu’ils ont suffisamment d’activité physique car ils seront ensuite sujet au surpoids, fléau pour de nombreux chats d’appartement.


En quoi consiste la stérilisation ou la castration ?




On parle de castration pour les mâles. Il s’agit de l’ablation des testicules qui annulent par conséquent la production d’hormones sexuelles et donc la possibilité de se reproduire.

Il faut attendre 3 mois après la castration pour une infertilité totale.


Cela supprime dans une majorité des cas le comportement de marquage urinaire, surtout si la castration est effectuée jeune (puberté) car le chat n’a pas encore pris l’habitude de ce comportement.


Pour la femelle, on parle de stérilisation. C’est une opération un peu plus invasive mais les techniques ont énormément évoluées et cela reste une opération bénigne.


Il y a deux possibilités pour stopper la reproduction :


L’ovariectomie : ablation des ovaires seules. Empêche la reproduction mais certains comportements sexuels peuvent persister car l’utérus produit également des œstrogènes.


L’ovario-hystérectomie : Ablation des ovaires + de l’utérus ce qui a pour effet de supprimer toute production d’hormone.

C’est actuellement une forte période pour les adoptions et cela me tenait à cœur de vous expliquer pourquoi je pense qu’il faut stériliser vos chats afin que vous fassiez le bon choix, en connaissance de cause. Donc pour conclure, je n’ai qu’une chose à dire : FAITES STERILLISER VOS CHATS !

Si vous rencontrer des problèmes de comportement avec votre chat comme des malpropretés, des griffades, des nuisances sonores, je peux vous aider. Lors des bilans comportementaux j’analyse la situation et vous donne des clés pour résoudre ces problèmes. Mon travail de comportementaliste félin est de m’adapter à chaque situation, à chaque humain et à chaque animal. N’hésitez pas à consulter mes prestations !


Nouveauté !!! Je travaille désormais également en visio, donc même si vous êtes loin, vous pouvez bénéficier de mes conseils (tarifs réduit pour ces prestations, contactez-moi pour en savoir plus).

Me contacter

Flavie Baranès

Guide des fleurs de bach pour chiens et

Elixirs et coussinets

07300 Glun Vallée du Rhône

© 2020 by Elixirs et coussinets

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon