Qu’est-ce que la naturopathie animale ? Comment l'appliquer au quotidien ?

La naturopathie est très en vogue en ce moment chez les humains et commence peu à peu à apparaître dans le monde animal, surtout pour les chiens, chats et chevaux. A mon sens la naturopathie est plus une philosophie de vie et une façon différente d'envisager la santé au quotidien. Savez-vous exactement ce que l’on entend par naturopathie ? Et comment peut-on appliquer cette philosophie au quotidien avec nos animaux ? Réponse dans cet article !!!


Les concepts de base de la naturopathie animale

Que l’on parle de naturopathie pour les humains ou pour les animaux, les concepts sur lesquels elle se base restent les mêmes. Ce qui va changer, c’est la façon de mettre en place les « traitements » (on ne fera pas faire une cure de jus de légumes à un chien !!!). Il faut bien sûr tenir compte des besoins essentiels de l’être vivant dont on s’occupe.


Le corps est rempli de liquides qui sont en mouvement en permanence. Le sang et la lymphe transportent à l’intérieur de notre corps nombre d’éléments indispensables à notre survie comme les globules rouges, les globules blancs, les hormones, les enzymes etc…


C’est grâce à ces liquides que les organes communiquent entre eux. Mais ils transportent aussi tous les déchets issus de l’activité de nos cellules. En naturopathie, ces liquides sont nommés les humeurs.


Tout ce que les animaux ingèrent ou presque génèrent des déchets dans l’organisme. Ces déchets sont plus ou moins faciles à éliminer selon leurs caractéristiques. Les plus gros déchets, ceux issus des pesticides, des médicaments ou des produits de synthèse stagnent longtemps et peuvent provoquer un encrassement des orga


nes servant à les éliminer.


Les organes d’élimination, nommés émonctoires, sont la peau, les poumons, les reins et le foie.


Ces déchets qui encrassent l’organisme peuvent aussi être produit en interne par le corps de l’animal, notamment lors d’un dérèglement psychologique. Le stress par exemple provoque une sécrétion excédentaire de cortisol.


Une des bases de la naturopathie sera donc d’éviter l’encrassement du corps par une bonne hygiène de vie, mais aussi par des drainages réguliers.


Qu’est-ce que la maladie selon la naturopathie ?

La naturopathie ne considère pas la maladie comme un élément fortuit et isolé. Ce n’est pas la « faute à pas de chance ». Elle arrive là, à un moment donné, pour un individu donné et elle a une raison d’être. Pour le naturopathe ce n’est pas la maladie mais « le mal à dit ».


C’est une thérapie holistique, ce qui signifie qu’elle s’intéresse à l’individu tout entier, à son histoire, son mode de vie (pas seulement aux symptômes extérieurs visibles) pour trouver la cause profonde de la maladie. Son but est d’accompagner l’animal pour qu’il retrouve ses capacités d’auto-guérison.


Les trois causes majeures de la maladie selon la naturopathie

La maladie qui est en réalité la partie visible d’un dérèglement interne possèdent trois causes majeures, souvent entremêlées les unes avec les autres.


La première est une alimentation inadaptée. Cela peut provenir de la qualité des produits mais aussi d’intolérances de la part de l’animal. Je ne veux pas rentrer ici dans le débat de l’alimentation industrielle pour nos animaux de compagnie mais je vous invite cependant à toujours regarder la composition des aliments que vous donnez.

Les chiens, et encore plus les chats, sont des carnivores, il est donc étonnant de voir des grandes marques du pet food commercialiser à prix d’or des croquettes contenant majoritairement des céréales… En fin d’article je reviendrai sur mes choix personnels concernant mes chiens à ce sujet.




La deuxième cause est les déséquilibres émotionnels de l’animal. C’est un élément qui est trop souvent oublié à mon sens. La prise en compte des émotions des animaux n’est pas encore automatique dans notre société. Ils vivent dans un monde modifié sans cesse par l’être humain. Ce dernier l’adapte pour son propre confort en oubliant les besoins fondamentaux des animaux qui y vivent également. Ne pas respecter les besoins des chiens et des chats avec lesquels nous vivons génère un stress important chez eux et contribue au développement de problèmes de comportement ou de maladie.


Personnellement en tant que comportementaliste, je suis souvent appelée lorsque la détresse de l’animal est telle qu’elle devient gênante pour l’humain. Mais depuis combien de temps l’animal est-il en souffrance en réalité ? Si certains développent des troubles du comportement, pour d’autres ce sera des maladies.



Enfin, la dernière cause majeure des maladies est, selon la naturopathie, la sédentarité. Oui, même chez nos amis poilus cela pose un problème. TOUS les chiens et tous les chats (même le petit chihuahua de tata Simone !) ont besoin d’exercices physiques quotidiens !


Le manque d’exercice (ou le surplus pour certains chiens sur exploités) entraine le même type de maladies que chez l’humain à savoir les maladies cardiovasculaires, l’obésité, les problèmes articulaires… L’activité physique aide l’organisme à fonctionner et apporte un équilibre psychologique. Ce dernier point est encore plus vrai pour le chien ou le chat que pour l’humain car lui ne sort pas pour le travail ou pour faire les courses. Si vous ne lui faites pas faire d’exercice, il ne peut pas le faire tout seul, sa vie ne l’y oblige pas.



Les rôles du naturopathe

Le naturopathe peut intervenir à deux moments différents :

- En prévention pour éviter que les maladies n’apparaissent.

- Une fois que la maladie est déclarée pour accompagner l’animal dans son processus de guérison.


En aucun cas il ne remplace un vétérinaire !!!! Il n’est pas habilité à établir un diagnostic ni à prescrire des médicaments. Si votre animal nécessite une prise en charge urgente c’est chez le vétérinaire qu’il faut se rendre !


Le naturopathe est un éducateur de santé, son rôle est donc d’informer le maître de l’animal sur ce qui serait bon pour lui après avoir réalisé une anamnèse.

L’anamnèse est un bilan de vitalité de l’animal. Au cours d’un entretien avec l’humain et son animal, le naturopathe analyse le terrain de l’animal (c’est-à-dire sa vitalité de base), son environnement et son hygiène de vie. Il explique ensuite comment améliorer la situation pour renforcer la vitalité générale de l’animal et stimuler ses capacités d’auto-guérison.


Pour cela, il va en priorité faire des recommandations sur l’alimentation, le milieu de vie de l’animal et son équilibre physique et émotionnel. La naturopathie considère que tout ce dont les hommes et les animaux ont besoin pour vivre en bonne santé se trouve dans la nature.



Le naturopathe peut donc conseiller ou pratiquer des soins complémentaires, mais toujours naturels. Cela peut-être des compléments alimentaires, des plantes médicinales (phytothérapie, aromathérapie, gemmothérapie…), des soins énergétiques (shiatsu, fleurs de Bach, lithothérapie, réflexologie…) ou des techniques manuelles (ostéopathie, massage, physiothérapie…).



En aucun cas le naturopathe ne doit conseiller l’arrêt d’un traitement médical ! Les soins conseillés doivent toujours être compatibles avec ces derniers. Et si ces soins naturels s’avèrent suffisant pour l’animal, c’est avec le vétérinaire qu’il convient de discuter de l’arrêt du traitement.


La naturopathie au quotidien : Exemple concret

Maintenant que vous comprenez peut-être mieux ce qu’est la naturopathie, je vais vous expliquer comment j’applique ces principes au quotidien. J’ai conscience que mon exemple est loin d’être parfait, mais en même temps c’est ça la vraie vie… Des gens imparfaits qui font des choses imparfaites ! L’essentiel est surtout de faire de notre mieux et d’être en accord avec nos valeurs et notre mode de pensée.


L’alimentation de mes chiens

Comme nous l’avons vu, l’alimentation est vraiment la base de la santé. J’ai choisi de nourrir mes chiens en ration ménagère sans féculent. La ration ménagère est une alimentation maison contenant viande fraiche, légumes, huile riche en oméga 3, complément alimentaire et la plupart du temps