Qu’est-ce que la communication animale ?


Aujourd’hui je vais vous parler d’une pratique peu connue que j’ai découvert lors de ma formation de naturopathie animale, la communication animale, appelée aussi parfois communication intuitive. J’avoue avoir été très sceptique au début, ayant une vision du monde très cartésienne. Mais en voyant les résultats que l’on pouvait obtenir j’ai été obligée de m’incliner. J’ai vu des gens retranscrire des choses bluffantes en « parlant » avec les animaux, des choses qu’ils ne pouvaient pas savoir.



Cependant je ne suis pas une spécialiste de cette pratique, mon mental est encore bien trop présent et je cherche trop à intellectualiser les choses. J’ai donc préféré laissez mon amie Christel, communicante expérimentée, vous en parler à ma place. Christel exerce cette activité pour venir en aide aux animaux et à leurs gardiens afin de leur apporter soutien et bien-être. C’est une personne extrêmement bienveillante qui a toujours été présente pour mes animaux et moi, en particulier dans les moments difficiles. Elle fait le lien entre eux et moi d’une autre manière. Dernièrement j’ai dû m’absenter une semaine et ma chienne le vivait très mal. Grâce à Christel, elle a pu exprimer sa détresse et en retour Christel a pu la rassurer et lui expliquer la situation. Ma chienne a vécu la fin de mon absence bien plus sereinement.


Comment tu expliquerais simplement ce qu’est la communication animale ?

C’est une communication non verbale se faisant par le biais d’images, d’émotions, de sons, d’odeurs, de sensation, ressenti corporel … Il s’agit d’une communication de cerveau à cerveau. C’est une sorte de « télépathie » qui est le langage universel aussi bien pour les animaux que pour nous, mais nous l’avons « oublié » par l’apprentissage du langage.


Comment as-tu su que tu pouvais communiquer avec les animaux ?

Je l’ai découvert lors de mon 1er stage de communication animale, il y a 3 ans maintenant. Ma chienne souffrait de stress de séparation et sur un groupe sur un réseau social, une personne m’a conseillé de faire une communication animale. Je ne connaissais pas ce que c’était alors par curiosité j’ai fait des recherches et j’ai voulu tester par moi-même. J’ai donc cherché un stage qui me correspondait et je m’y suis inscrite en ayant la profonde conviction que je n’y arriverais pas car je suis très cartésienne à la base. Mais j’ai eu une énorme surprise car dès le 1er essai j’y suis parvenu et depuis je pratique très régulièrement.

J’ajouterais que « parler » avec les animaux n’est pas un don, ou n’a rien de surnaturel ; mais cela se travaille comme l’apprentissage d’une langue étrangère.


Comment se déroule une séance ? De quoi as-tu besoin pour communiquer avec un animal ?

Je pratique à 90% du temps à distance sur photo mais je peux aussi le faire en présence de l’animal, le déroulement se fera de la même façon.


Ce dont j’ai besoin :

· 1 photo de l’animal ou l’animal

· Son nom ou surnom (comme le gardien à l’habitude de l’appeler)

· L’accord du propriétaire de l’animal.


Déroulement d’une séance :

· J’ai besoin de connaitre le « pourquoi » on fait appel à moi (interrogation, problématique, envie …) mais pas forcément dans le détail. Pour le niveau de détail que l’on me donne, je laisse la personne qui me contacte en décider.

· Je me mets dans un endroit calme et ou je me sens bien, afin de faire « un bilan de mes ressentis émotionnels et physique ». Ce bilan me permettra de ne pas « polluer » les informations que je vais recevoir de l’animal.

· Je commence le dialogue avec l’animal en lui posant toujours la même question. Au départ, j’ai demandé l’accord du propriétaire, et là je demande l’accord de l’animal de communiquer avec lui. C’est une chose qui pour moi est primordiale.

Si je n’ai pas son accord, j’arrête la communication.

SI j’ai son accord, alors je continue et je deviens alors un « traducteur » ; je n’ai donc aucun parti pris, je retranscris uniquement ce que l’animal me donne.

· Je fais ensuite un retour au propriétaire de l’animal par écrit, puis j’échange avec celui-ci afin de savoir si ce que je lui ai transmis lui parait cohérent, ou s’il a des questions ….

· Si le propriétaire est d’accord, je propose de garder le contact et de refaire un bilan pour voir l’évolution de la situation.


Selon toi, quand faire appel à un communicant ?

Principalement pour aider dans la mesure du possible les humains et les animaux à mieux se comprendre et vivre ensemble :

· Pour la préparation aux différents changements de la vie : déménagement, deuil, arrivé d’un bébé, arrivé d’un nouvel animal….

· Pour des problèmes de comportement

· Pour améliorer le partenariat entre humain et animal afin d’améliorer les performances sportives

· Pour en savoir plus sur l’animal, ses relations avec les autres membres de la famille…

· ….

Mais attention, une communication animale ne remplace jamais une consultation chez le vétérinaire.


Comment choisir son communiquant ? Comment savoir si on peut faire confiance à cette personne ?

Pour faire son choix, pour moi, il est important de laisser place à son ressenti. Il est primordial que le communicant « résonne » avec vous, que le « feeling » soit là. Bref, le choix doit se faire selon vos impressions, vos ressentis en plus du « bouche à oreille » et d’une chose aussi importante pour moi, son éthique.


A l’heure actuelle, il n’existe pas de cadre légale, ni de cursus officiel ou reconnu. Donc pour savoir si l’on peut « faire confiance », je vous conseillerais de regarder si cette personne a suivi des stages et/ou pratique, depuis combien de temps, d’échanger avec la personne… Ne pas forcément se fier qu’à ce que l’on trouve sur les forums sur internet. Faites-vous votre propre opinion.

Bref faites confiance à votre intuition car si vous ne savez pourquoi vous êtes « attiré » par telle ou telle personne, votre cerveau lui le sait.


Que dirais-tu à ceux qui n’y croit pas, qui disent que c’est du charlatanisme ?

Personnellement je respecte l’avis de chacun et en aucun cas je n’essaie de persuader les personnes qui n’y croit pas.

Pour ceux qui disent que c’est du charlatanisme, j’ai l’habitude de répondre : « nous sommes tous le charlatan de quelqu’un ».

Donc, je ne leur dirais qu’une chose : « certes ce qui n’est pas connu effraye, alors testez et faites-vous votre opinion ».


Témoignages


Cela me semblait également important de vous proposer quelques témoignages sur cette pratique.

Voici donc le témoignage de Laura qui a fait dernièrement appel à la communication animale après l’adoption d’une chienne dans une association.



Blitz et Goonies après 3 mois de vie commune

« J'ai fait appel à Christel dans un contexte un peu particulier, nous venions d'adopter Goonies. Une petite Boston Terrier de 2 ans et demi, avec un passé flou, mais ayant laissé de nombreux traumatismes : forte anxiété, grande peur de l'homme, de l'extérieur... DE TOUT. Nous avions déjà adopté Blitz il y a 9 ans, un Jack Russell bien équilibré, joueur, trop heureux d'avoir une petite sœur. Mais qui a vite déchanté voyant qu'elle avait trop peur.


Après avoir fait appel à un comportementaliste, j'ai mis en place tout un tas d'actions pour atténuer les peurs extrêmes de Goonies, en employant une méthode douce, bienveillante, basée sur un profond respect de l'animal. Dans un même temps, j'ai tout fait pour que Blitz associe Goonies à des expériences positives.


Flavie m'a proposé de mettre en place une cure de fleurs de Bach pour mes 2 toutous, chacun ayant son flacon avec ses propres spécificités (sérénité et bienveillance ont été les mots clés) et c'est là que nous avons parlé de Christel, de ses méthodes et de comment elle pourrait me venir en aide.


J'ai fait appel à Christel car Goonies, malgré sa volonté, son intelligence, me semblait être sur la "réserve", et même si ses progrès ont été colossaux (surtout vu d'où nous partions), il m'a semblé très important de "mettre des mots" sur ce que nous vivions, j'avais besoin qu'elle sache que désormais tout irait bien, qu'il n'y aurait plus d'abandons, de maltraitance, que maintenant, ce ne serait que de l'amour. Pour Blitz, j'avais besoin de comprendre ce qui lui arrivait, je ne le reconnaissais pas et pire : on ne se comprenait plus.


Je crois que j'ai fait appel à Christel pour eux, mais beaucoup pour moi.

Christel a été géniale, elle a obtenue des réponses, entendue des maux qui ont totalement fait écho à l'histoire de Goonies, des choses qu'elle ne pouvait pas savoir. Elle a entendu le désarroi de Blitz face à cette petite sœur qui "servait pas à grand chose" selon lui. Et surtout elle a transmis mes messages. A Goonies, et cette dernière a répondue qu'elle savait que désormais tout serait différent, et ça, ça m'a enlevé un poids énorme. Et à Blitz, qui a compris que c'était temporaire, que tout allait s'arranger et surtout qu'on l'aimait toujours autant.


Tout ce que nous mettons en place pour nos toutous, le comportementalisme, les fleurs de Bach, la communication, notre patience et notre Amour, font qu'après seulement 3 mois dans notre famille, Goonies s'épanouit déjà pleinement, ses peurs disparaissent et Blitz et elle jouent comme des petits fous, tout ça pour notre plus grand bonheur. »


Cette fois un autre témoignage de Diane qui a fait appel à la communication animale pour Gipsy, son Jack Russel de 8 ans.


Gypsy et son frérôt Oggy

« Contexte: Chien avec un problème de poids. Il s'alimente correctement mais ne prend pas de poids. 5kg au lieu de 7kg (poids de forme).

Le chien a vu le vétérinaire et RAS examen clinique normal à part que le chien est un peu maigre.


Mon chien a toujours eu des problèmes de poids mais pas aussi important. Avant la communication animale, j'ai pris RDV avec notre vétérinaire habituel pour qu'il puisse poser un diagnostique sur ce qui lui arrivait.

De la consultation, il en est ressorti que Gipsy allait très bien malgré le fait qu'il ne soit pas très gros.

Ne sachant plus quoi faire, j'en ai parlé à Flavie qui était en pleine reconversion professionnelle pour travailler avec les chiens et les chats.

Elle m'a conseillé d'essayer des méthodes naturelles plutôt que chimiques étant donné que j'avais fait le tour.

Et à ce moment là, elle étudiait la communication animale.

J'en avais vaguement entendu parlé et je vous avoue qu'au début j'étais un peu septique mais pourquoi pas...je n'avais rien à perdre.

Mon amie à donc demandé à Christel d'effectuer une communication animale pour Gipsy.

Etant en région parisienne et elle en Bourgogne, on m'a demandé de fournir une photo assez récente de Gipsy et le pourquoi de ma demande... C'est tout. Christel ne nous connaissait pas, elle ne partait donc de rien à part le fait qu'elle savait que Gipsy avait perdu du poids et n'en reprenait pas malgré le fait qu'il mangeait correctement et qu'il n'avait aucun problème de santé à ce moment là.

Il est ressorti de la communication animale que Gipsy allait très bien de son côté et qu'il se comportait de cette manière pour me faire réagir.

Oui, me faire réagir car à cette période je n'allais pas très bien (niveau travail), j'étais stressée et très fatiguée.

Je ne prenais plus de temps pour mes proches et moi-même.

Il était donc urgent pour moi de faire le nécessaire pour que cela change.

La communication animale a fait ressortir tous ces problèmes alors que je n'en avais pas parlé, j'étais bluffé.

J'étais soulagée du fait que l'on me dise que Gipsy n'avait rien et que c'était à moi de faire ce qu'il faut pour qu'il reprenne du poids.

Quelques semaines après la communication animale Gipsy a recommencé à prendre du poids et de mon côté les choses s'arrangeaient. »


Pour conclure, je dirais que ce n’est pas une pratique miracle qui réglera tous les problèmes du quotidien mais cela peut parfois aider à comprendre. Je pense que c’est aussi important pour l’animal de se sentir écouté, de savoir qu’on prend en compte ce qu’il ressent. C’est quelque chose qu’il m’arrive donc de conseiller lors des entretiens avec mes clients car c’est extrêmement complémentaire à ce que l’on peut mettre en place au quotidien en tant que comportementaliste que ce soit pour les chiens ou les chats (et même les autres animaux mais là ce n’est plus mon domaine).


Pour ceux qui seraient intéressés, je vous met le lien de la page facebook de Christel, n’hésitez pas à la contacter en cas de besoin, elle est super !


A bientôt!

Me contacter

Flavie Baranès

Guide des fleurs de bach pour chiens et

Elixirs et coussinets

07300 Glun Vallée du Rhône

© 2020 by Elixirs et coussinets

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon