Les soins énergétiques pour les animaux : Le shiatsu

Dernière mise à jour : 8 juil. 2020

Les soins énergétiques ne sont pas réservés aux humains, nos amis à quatre pattes peuvent également en bénéficier. Mais c’est quoi un soin énergétique ? A quoi ça sert ? Dans cet article, je vais répondre à ces questions et vous parler d’une technique de soin en particulier, le shiatsu ! Vous retrouverez aussi une interview vidéo de Virginie Leroux-Sadowski, praticienne en shiatsu animalier et humain.


Interview d'une praticienne shiatsu, Virginie Leroux-Sadowski :



SOMMAIRE

1 - L'énergie c'est quoi ?

2 - Qu'est-ce qu'un soin énergétique ?

3 - Qu'est-ce que le shiatsu ?

4 - Qu'est-ce qu'un méridien ?

5 - Quels sont les bienfaits du shiatsu ?

6 - Quand faire une séance de shiatsu ?

7 - Notre expérience personnelle !

8 - Les coordonnées de Virginie


L’énergie c’est quoi ?


Commençons par le commencement, c’est quoi l’énergie ? On ne parle pas ici de l’énergie calorifique mesurable apportée par la nourriture et que nous dépensons au cours de la journée. Nous parlons de l’énergie vitale qui, elle, n’est pas mesurable. Elle se ressent. Les peuples ancestraux basent beaucoup de leurs fondements sur ces principes énergétiques et considèrent que tout est énergie. Plus récemment, c’est la physique quantique qui s’est intéressée à cette énergie pour tenter de la mesurer.


Pour schématiser grossièrement, nous sommes énergie (esprit, émotions, pensées, âme…) avant d’être matière (corps). C’est un peu comme si notre corps existait seulement pour nous rendre visible dans ce monde. Et cela peut se transposer aux animaux, aux plantes et à tout ce qui nous entoure.



Selon la médecine traditionnelle chinoise cette énergie vitale (QI) est en partie innée (hérédité, position des étoiles à la naissance) et en partie acquise (respiration, alimentation, émotions).


Lorsque cette énergie circule bien, qu’elle n’est ni en excès, ni trop faible, le corps est en bonne santé. Si ce n’est pas le cas, cela finit par se traduire sous forme de symptômes sur le corps physique : c’est la maladie (ou le mal a dit).


Qu’est-ce qu’un soin énergétique ?

Un soin énergétique a pour objectif de rétablir l’énergie vitale, de l’aider à mieux circuler et lever les blocages.



En fonction de notre sensibilité, nous pouvons ou non sentir ces blocages sur nous-même, mais il est très difficile de les sentir sur nos animaux de compagnie. Pourtant, ils y sont sujets, tout comme nous.


Ce sont des êtres qui sont extrêmement réceptifs à ce type de soin car ils n’ont pas les barrières mentales que nous pouvons avoir en tant qu’humain. Les animaux ne se posent pas la question de l'efficacité ou non du soin, ils sont juste là, présents, en pleine conscience du moment présent. Ils sont beaucoup plus sensibles de ce point de vue là.


Il existe une multitude de types de soins énergétiques. Certains praticiens utilisent des accessoires comme les aiguilles avec l’acupuncture, d’autres utilisent uniquement leurs mains. Dans tous les cas, pour que le soin fonctionne, le plus important est l’intention du praticien. Il doit lui-même avoir une bonne énergie et être connecté à lui-même et à son « patient » qu’il soit humain ou animal.


Il serait impossible de vous parler de toutes les pratiques existantes, j’ai donc décidé de vous parler uniquement du shiatsu dans cet article. Il y aura certainement d’autres articles sur d’autres méthodes dans les mois à venir.


Qu’est-ce que le shiatsu ?

C’est une méthode de soin énergétique née au Japon qui utilise l’acupression notamment. Il y a deux courants dans cette méthode mais je ne vais parler que du Zen-Shiatsu de Shizuto Masunaga Sensei. Ce courant introduit dans le shiatsu les principes de la médecine traditionnelle chinoise.


Le praticien va donc utiliser ses doigts et ses mains pour appuyer sur des points précis du corps, les mêmes que ceux utilisés en acupuncture. Ces points se situent en grande majorité sur les méridiens.


Qu’est-ce qu’un méridien ?

Selon la médecine traditionnelle chinoise, tout être vivant possède des méridiens qui correspondent à des organes. Les méridiens sont comme des canaux dans lesquels circulent de l’énergie. Ils servent à mettre en relation la surface du corps avec les organes qui sont inaccessibles. Grâce à ces méridiens, le praticien pourra donc travailler sur les organes qui en ont besoin.


Il existe douze méridiens correspondant chacun à un organe. Ils sont en symétrie des deux côtés du corps. Sur la photo, vous voyez la position des méridiens sur le corps du chien.



En plus de ces douze méridiens, il y en a deux autres : le vaisseaux gouverneur et le vaisseaux conception. Je ne vais pas rentrer dans les détails de leur utilité car ce n’est pas un article sur le sujet, mais il faut savoir qu’ils existent et que le praticien en shiatsu travaillera dessus.

Il y a d’autres points stratégiques sur lesquels le praticien s’attardera en fonction des besoins.


Le shiatsu peut être un soin de détente ou un soin thérapeutique. S’il n’y a pas de pathologie particulière et que l’animal est vu par le praticien en prévention, il travaillera sans doute sur tous les méridiens.



En revanche s’il y a une pathologie déclarée, le praticien s’arrêtera seulement sur les méridiens les plus déséquilibrés en s’appuyant sur les principes de la médecine traditionnelle chinoise (je ne vais pas rentrer dans les détails mais selon ces principes, certains organes sont en inter-relation et cela guidera le praticien. Par exemple, le cœur est l’organe de l’été, il est engendré par le foie et contrôlé par les reins).

Quels sont les bienfaits du shiatsu ?

Comme pour la majorité des médecines holistiques, le but du shiatsu sera de rétablir l’harmonie au sein du corps pour booster ses défenses immunitaires et améliorer ses capacités d’auto-guérison.


Le corps possède à la base toutes les capacités pour se défendre contre les attaques des virus et des bactéries s’il est en bon état. Il est important de comprendre qu’une maladie est la conséquence d’un déséquilibre. Ce déséquilibre provient de toutes les toxines qui sont créées (stress, émotions fortes, fatigue…) ou absorbées (alimentation de mauvaise qualité, pollution, médicaments…) par le corps et qui perturbent autant le système énergétique que le système physiologique.


De par les pressions qui sont effectuées, ainsi que les étirements et massages lors du shiatsu, le praticien va non seulement faire en sorte que l’énergie du corps circule mieux, mais il va également activer le drainage des toxines. Il va stimuler la circulation des fluides et le travail des organes drainant comme les reins et le foie.


Quelques jours après une séance, une fois que l’animal a évacué les toxines, il retrouve en général une plus grande vitalité et est plus apaisé.



Quand faire une séance de shiatsu ?

L’idéal reste la prévention. Il est possible de faire une séance à chaque changement de saison pour activer la vitalité de l’animal et éviter qu’il ne tombe malade. Cela fait 4 à 5 séances dans l’année (en médecine traditionnelle chinoise il y a 5 saisons qui correspondent chacune à des organes clés).


<