La gemmothérapie, médecine naturelle d’avenir pour les animaux de compagnie

Mis à jour : janv. 15

Les plantes sont sans doute les organismes vivants les plus incroyables que je connaisse : intelligentes, dotées d’une grande capacité d’adaptation, sociables (enfin pour la plupart) et surtout généreuses… Grâce à elles, les humains et les animaux peuvent se nourrir, se loger, se chauffer et même se soigner. La gemmothérapie utilise à nouveau le monde végétal dans un but thérapeutique en utilisant les tissus embryonnaires. Voyons pourquoi c’est si intéressant…



Qu’est-ce que la gemmothérapie ?


La gemmothérapie, appelée aussi médecine des bourgeons, est une branche récente de la phytothérapie. Elle utilise les bourgeons, jeunes pousses et radicelles. C’est le docteur Belge Pol Henry (1918-1988) qui en a initié les fondements au cours des années 1960. Ses travaux ont ensuite été repris par le docteur Max Tétau en France. La plupart des bourgeons utilisés à ce jour sont issus d’arbres de la flore européenne. On les trouve sous forme de macérats glycérinés vendus en pharmacie ou magasins bio. Si certains vétérinaires l’utilisent déjà, c’est une branche surtout connue par les herboristes et les naturopathes.


Comment agissent les bourgeons ?

Ce que je trouve fascinant dans cette thérapeutique, c’est qu’elle agit sur autant le plan physique qu’énergétique.


Sur le plan physique

Le bourgeon contient les éléments chimiques de l’arbre dont il est issu. On retrouve donc des minéraux, des oligo-éléments, des vitamines, des acides aminés mais aussi tous les principes actifs qui se trouvent dans les différentes parties de la plante mature utilisées en phytothérapie traditionnelle. Cela explique pourquoi certains bourgeons ont des indications thérapeutiques très larges puisqu'ils regroupent les principes actifs de l’arbre entier. L’exemple le plus flagrant est sans doute le tilleul : le bourgeon peut être utilisé en tant que calmant/sédatif comme le sont les fleurs de tilleul adulte, ou bien en tant que dépuratif ou diurétique comme l’aubier de tilleul. C’est un véritable concentré de l’arbre.


On dit aussi que ces macérats glycérinés de bourgeons stimulent les organes d’élimination du corps (foie, reins, peau…) créant un effet drainant et détoxifiant.


Sur le plan énergétique

Les bourgeons contiennent tout le potentiel vital de l’arbre mais aussi son empreinte génétique. Ces informations se trouvent notamment dans la sève dont ils sont composés à 45% environ. La présence d’eau lors de la préparation des macérats permet de conserver les informations énergétiques du végétal (à la manière des élixirs floraux).


On considère aussi qu’il existe un lien très étroit entre les conditions de développement de la plante et ses indications thérapeutiques. Son milieu de développement, sa façon de se développer ou l’action qu’elle a sur le sol peut donner des pistes sur la façon dont elle agira sur l’animal. Par exemple, l’aulne glutineux se développe dans les zones humides, au bord des rivières. En médecine, cela correspond phases inflammatoires aiguës et la circulation des fluides. Quand on analyse les propriétés thérapeutiques de son bourgeon, on se rend compte qu’on l’utilise pour les inflammations de la sphère ORL (bronchite par exemple) ou du système digestif (gastrite, gastro-entérite) mais aussi pour améliorer la circulation au niveau du cœur et du cerveau.


Sous quelle forme trouve-t-on les macérats de gemmothérapie ?


Il existe deux types de macérat de bourgeons :

- Le macérat 1D qui est dilué et non adapté pour les chiens ou les chats car la quantité d’alcool ingéré serait trop importante. Pour cette raison je ne le détaillerai pas.

- Le macérat concentré que l’on peut utiliser facilement avec nos animaux. Il s’agit d’une macération des bourgeons, jeunes pousses ou radicelles, dans un mélange eau-alcool-glycérine végétale. Il est très important que ces trois solvants soient présents pour extraire l’ensemble des principes actifs. L’eau sert aussi de véhicule à l’information énergétique. Après 21 jours, le macérat est filtré et mis dans une bouteille en verre teinté. Le macérat se conserve 3 à 4 ans à l'abri de l'humidité et de la lumière.



On peut trouver les macérats concentrés en pharmacie, magasin bio ou sur internet. Il y a de plus en plus de laboratoires qui proposent des flacons de gemmothérapie. Il faut s’assurer qu’ils sont bien réalisés à partir de bourgeons frais non congelés.


Quelles sont les précautions d’emploi ?


La seule contre-indication générale est la présence d’alcool qui peut poser problème pour nos animaux de compagnie. Le degré est vraiment faible mais pour les allergiques ou ceux suivant un traitement particulier, cela peut être dangereux. De plus, certains chiens ou chats sensibles peuvent refuser l’ingestion à cause de l’odeur.


J’ai découvert et testé récemment avec succès la gamme sans alcool du laboratoire biogemm appelée aquagemm. Ce qui est intéressant, c’est qu’ils réalisent une macération traditionnelle avec alcool pour extraire l’ensemble des principes actifs. Puis le macérat est chauffé à basse température pendant un long moment pour que l'alcool s'évapore sans altérer les principes actifs. Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez aller voir sur le site du laboratoire.

Kyo et son flacon aquagemm de figuier

Pour le reste, il existe des contre-indications en fonction du bourgeon utilisé (par exemple le cassis ne doit pas être utilisé de manière prolongé en raison de son action similaire à la cortisone). Il faut procéder au cas par cas, mais cela reste une méthode assez sécuritaire par rapport à d’autres utilisées en naturopathie animale comme l’aromathérapie ou la phytothérapie traditionnelle.


Dans tous les cas, le traitement par la gemmothérapie ne doit pas se substituer à un traitement médical en cours. Le vétérinaire est seul habilité à établir un diagnostic. Avant toute utilisation, il est préférable de prendre conseil auprès de lui. L’administration d’un traitement naturel ne doit pas retarder le diagnostic et la prise en charge d’un animal souffrant.


Comment utiliser la gemmothérapie ?


Quelque soit le bourgeon, la dose recommandée est 1 goutte par jour pour 10 kg du poids de l'animal, à donner de préférence en dehors des repas pour optimiser son assimilation.


Selon la cause pour laquelle on donne les bourgeons, ils s’administrent soit en traitement court d'une semaine, soit le plus souvent en cure de 3 semaines par mois pendant 3 mois.


Quelques bourgeons et leurs indications


Celui que j’ai sans doute le plus utilisé est le figuier. C’est un inducteur du sommeil et un anxiolytique. Il est aussi très utile dans les problèmes digestifs tels que les gastrites, surtout si elles sont d’origine nerveuse.


Fruit du figuier

C’est un bourgeon que j’ai utilisé avec succès sur des chiens craintifs des humains mais aussi sur Kyo, ma minette de 16 ans. Sur elle, l’effet a été absolument phénoménal. Nous venions d’emménager et elle découvrait en même temps la vie avec deux chiens, elle qui ne les avait fréquentés que de loin. Elle ne voulait absolument pas sortir de la chambre depuis plusieurs jours et cela me brisait le cœur de la voir subir à ce point cette situation. Je lui ai donc proposé une goutte de bourgeon de figuier et dès le lendemain, non seulement elle est sortie de la chambre, mais elle a même été découvrir les alentours !

Attention, le figuier ne doit pas être donné à des animaux sous fluidifiants sanguins, anti-coagulants ou anti-inflammatoires, ni aux femelles gestantes.


Un autre bourgeon que j’aimerais vous présenter est le cassis. Il s’agit véritablement du bourgeon incontournable de la petite pharmacie à avoir chez soi. C’est le bourgeon de la fatigue et des inflammations diverses, mais surtout il permet d’améliorer l’action des bourgeons avec lesquels il est mis en synergie.


Attention, ne jamais dépasser 3 mois de prise. Ne pas donner aux femelles gestantes. Ne pas donner après 16H en raison de son action stimulante qui pourrait provoquer des troubles du sommeil.



Fleur d'églantier

Pour terminer, je vais vous parler des jeunes pousses d’églantier (rosier sauvage). C’est le bourgeon indiqué lorsqu’il y a une baisse d’immunité, soit en raison de l’âge (les jeunes animaux n’ont pas encore toutes leurs défenses), soit en raison de maladies à répétition, de stress ou de fatigue qui affaiblissent l'organisme. Il est immunostimulant et redonne de l’énergie. Il est souvent associé au cassis. Il est aussi très efficace sur les problèmes ORL à répétition.



En résumé, la gemmothérapie agit autant sur le plan physique qu’énergétique, présente peu de contre-indications, n'a pas d'effets secondaires, est facile à administrer et économique. De plus, le processus de fabrication demande peu de matière première donc respectueux de l’environnement.

Pour toutes ces raisons, on peut parler d’une médecine naturelle d’avenir pour nos animaux domestiques et c’est pourquoi je tenais à en parler afin de la faire découvrir au plus grand nombre.


C’est aussi une méthode qui complète extrêmement bien l’utilisation des élixirs floraux et que j'utilise dans ma pratique de comportementaliste canin et félin. En effet, certains bourgeons ont des indications intéressantes en cas de troubles du comportement.


Connaissiez-vous la gemmothérapie ? L'aviez-vous déjà utilisée ? Dites-moi tout en commentaire, je serai ravie d'échanger sur le sujet avec vous!



Sources

Andrianne, Philippe. La gemmothérapie, médecine des bourgeons. Editions Amyris, 2017

Catala, Valérie. Mon manuel de gemmothérapie. Jouvence, 2019

May, Pierre. Guide pratique de phyto-aromathérapie pour les animaux de compagnie. Med'com, 2014

190 vues

Me contacter

Flavie Baranès

Guide des fleurs de bach pour chiens et

Elixirs et coussinets

07300 Glun Vallée du Rhône

© 2020 by Elixirs et coussinets

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon