Comment rendre son chat heureux ? épisode 1 : Aménager l'environnement

Dernière mise à jour : 17 févr. 2020



Tout le monde sera d’accord pour dire que chaque espèce animale a des besoins différents. Le problème que rencontrent nos animaux domestiques, c’est qu’ils vivent dans un monde aménagé par et pour les humains. Bien sûr ils ont une grande capacité d’adaptation et ils nous l’ont prouvé en acceptant la domestication, mais nous devons aussi faire un effort de notre côté ! Voyons comment nous pouvons aménager notre intérieur pour le rendre plus vivable pour les chats. Je ne parlerai ici que des aménagements en général pour un chat adulte en bonne santé physique.


Où positionner les gamelles ?


Avez-vous remarqué que votre chat mange souvent et en petite quantité à chaque fois ? Peut-être aime-t-il aussi déplacer sa nourriture ? C’est normal.

Le chat possède un petit estomac ce qui explique les nombreux petits repas plutôt qu'un gros copieux. De plus, ils aiment se nourrir au calme, c’est pour cette raison que si leur gamelle se trouve dans un lieu de passage, ils préféreront déplacer leur nourriture ou aller à leur gamelle quand ils sont seuls.


L’idéal est de leurs mettre plusieurs gamelles, réparties à différents endroits de la maison et hors des lieux de passage. Certaines peuvent être placées en hauteur. Cela sera d’autant plus important s’il y a d’autres animaux dans la maison, surtout des chiens.


Plus le nombre de chats dans la maison sera important, plus le nombre de gamelles devra être augmenté. Cela évitera que les chats ne se battent pour l’accès à la nourriture ou à l’eau. Parfois ils ne vont pas jusqu’à se battre mais l’un d’entre eux peut empêcher l’accès à un autre et cela peut passer inaperçu pour les humains. En multipliant les gamelles, on rend la nourriture moins précieuse parce qu’abondante et cela limite les risques.


Il faudra aussi éloigner les gamelles de la litière. Le chat est un animal extrêmement propre et il n’aime pas se nourrir à proximité de l’endroit où il élimine. De même, il aime que ses gamelles soient impeccables, que la nourriture et l’eau soient fraiches. Il vaut donc mieux éloigner les gamelles d’eau des gamelles de nourriture pour éviter que l’eau ne soit souillée.

Donc en résumé, répartissez toutes les gamelles dans toutes les pièces où votre chat a accès, isolez-les des lieux de passage et de sa litière.



chat qui mange
Kyo qui mange sur son arbre

Pour vous donner un exemple, Kyo a deux gamelles de nourriture. Une au rez-de-chaussée, tout en haut de son arbre à chat pour qu’elle soit bien à l’abris des chiens (et aussi pour ne pas que les chiens se servent). Une autre à l’étage, dans une pièce qui lui est réservée donc sans accès pour les chiens. La gamelle est quand même sur un bureau d’une part car elle aime bien grimper, d’autre part pour qu’elle soit assez loin du bac à litière qui est par terre. Pour l’eau, elle partage les gamelles des chiens parce qu’elle l’a choisi. Initialement je lui en avais réservées dans des zones inaccessibles aux chiens mais elle allait toujours boire dans celle des chiens et jamais dans les siennes… Et puis elle adore boire dans la salle de bain ou dans les toilettes depuis toujours… Comme quoi, chaque individu est unique et il faut savoir les observer pour s’adapter.


Où placer les bacs à litière ?

Oui, oui, j’ai bien écrit LES bacs à litière, même si vous n’avez qu’un seul chat ! En réalité, il est préconisé d’avoir toujours un bac de plus que le nombre de chats dans la maison. Donc 2 bacs pour 1 chat, 3 bacs pour 2 et ainsi de suite !!! Les chats aiment faire leurs besoins dans des endroits propres (et oui ce sont des précieux…). Donc plus on multiplie les bacs, plus les lieux restent propres !


litière chat malpropreté
Bac à litière ouvert

Il faut aussi comprendre que pour le chat, quand il va faire ses besoins, c’est un moment de vulnérabilité. C’est important qu’il se sente sécurisé. Pour cela, il vaut mieux un bac à litière ouvert (c’est-à-dire duquel il pourra surveiller), placé à un endroit calme (ce qui ne veut pas dire caché). L’accès doit être permanent et facile. En tant que comportementaliste, on observe très souvent des bacs mal placés pour convenir aux propriétaires, dans des endroits exigus et cachés par exemple, mais cela ne convient pas au chat qui se sent coincé. Dans ces cas-là, le chat décide bien souvent d’uriner ailleurs pour son bien-être.


Si le chat partage sa maison avec des chiens, l’accès à la litière devra leur être interdit pour qu’il s’y sente en sécurité.


Comment le chat occupe-t-il l’espace ?


On considère qu’un chat doit pouvoir avoir accès à au moins 2 pièces différentes pour se sentir bien. Cela lui permettra d’occuper différents lieux en fonction de l’heure de la journée (très important pour le chat) et de l’activité (manger, jouer, se reposer, faire sa toilette…).


Il ne faut jamais oublier que pour un chat, l’occupation de l’espace se fait en 3 dimensions, c’est-à-dire que les hauteurs vont compter pour lui et « ajouter » de l’espace. Un chat ne peut pas vivre qu’au sol. Il doit avoir accès à des surfaces en hauteur pour se reposer, faire sa toilette ou simplement observer son environnement. Cela lui permet aussi de s’entretenir physiquement.


Les arbres à chat sont une bonne solution pour ajouter de l’espace et sécuriser le chat. L’idéal est de le placer proche d’une fenêtre car ils aiment regarder dehors. Il en existe de différentes formes, différentes couleurs, classique ou design, et pour tous les budgets. On peut aussi les fabriquer soit même si on est un peu bricoleur.


arbre a chat
Arbre à chat acheté sur mano mano pour 50 euros

Sinon, on peut aussi simplement leurs prévoir des couvertures sur des armoires, leurs réserver un étage dans une bibliothèque… Soyez créatifs, il y a plein de possibilités pour rendre une maison où un appartement plus agréable et plus amusant pour un chat. Et cela peut même être super esthétique ! (Voir la vidéo plus bas)



Les chats aiment beaucoup les endroits chauds et douillets près des radiateurs. Il existe des hamacs spéciaux à suspendre à ces derniers. Pensez également à prévoir des endroits cachés mais d’où le chat peut observer, ils adorent ça !!


Il faudra veiller à l’accessibilité des couchages également et les adapter en fonction du chat. Par exemple, pour ma Kyo qui a bientôt 17 ans, même si elle est encore très agile pour son âge, pas question de lui mettre un couchage en haut d’une penderie. Elle aime être sur le canapé, dans un plaid, c’est là qu’elle est le mieux, je la laisse faire. Elle aime aussi se mettre au-dessus d'un meuble situé sous une fenêtre. Elle n’est au sol que pour se déplacer d’un point A à un point B, elle passe le reste de son temps en hauteur (mais pas trop haut non plus).


Ce qu’il faut retenir, c’est que bien souvent c’est le chat qui choisira ses emplacements préférés dans la maison. Au début, le mieux est de prévoir plusieurs endroits puis de le laisser faire et d’observer. En fonction de ses préférences, on adaptera les dispositions prises initialement. Celui qui croit qu’il va décider pour un chat risque de rencontrer des problèmes !


Dernier élément important: les griffoirs !


chat griffes

Les chats qui font leurs griffes sur le canapé tout neuf, c’est un peu énervant non ? Oui mais c’est normal et c’est pour ça qu’ils le font presque tous !


Le chat fait ses griffes pour deux raisons :

- Les entretenir

- Marquer son territoire ! Lorsque le chat griffe une surface, non seulement il laisse une trace visuelle (oui ça se voit très bien sur le beau canapé tout neuf), mais il marque aussi l’endroit de son odeur grâce aux phéromones qui